Ma journée à « rien faire »

*réalisé sans trucages*

8h30 – Le réveil sonne avant que les enfants se lèvent pour espérer avancer sur mes tâches quotidiennes. Je lance la stérilisation des téterelles et biberons pour le don au lactarium. Pendant ce temps rangement des papiers qui traînent, tri des livres à donner, ajout annonces de vente sur le bon coin (j’ai toujours pas fini mon Minsgame commencé en avril dernier…), nourrir les lapins. Je prépare mon petit dej’ et j’installe le tout près du tire-lait. Je me lave les mains et commence à tirer en buvant mon thé (bien chaud), tout est parfait.

9h – Bébé M se réveille. J’arrête le tire-lait et monte à l’étage. Câlin avec Bébé M, on enlève la couche de la nuit et fais une mini toilette. On descend, je relave mes mains, prépare le biberon de Bébé M et me rebranche au tire-lait. Bébé M fini son biberon pendant que je bois mon thé (chaud). Il veut aller aux toilettes et a besoin d’aide, j’arrête le tire-lait (encore). Petit besoin fait, j’aide Bébé M à se rhabiller entièrement (il avait enlever son t-shirt en plus de son short… c’est sans doute mieux pour faire pipi d’être tout nu…), je me relave les mains et rebranche le tire-lait. Je sirote mon thé (tiède) en même temps.

9h30 – Bébé Cacahuète se réveille. Je re-débranche le tire-lait, monte (suivie de Bébé M évidement). Petit câlin avec mes 2 bébés, changement de couche pour Cacahuète et on redescend. Je la pose 2 minutes (hurlante) sur le transat le temps de me RElaver les mains et je la fait téter d’un côté pendant que je tire mon lait de l’autre. Je profite d’une pause rot pour siffler le restant de mon thé (froid) et engouffrer une madeleine.

10h – J’arrête le TL, 120 ml ce matin, je ne ferais pas mieux avec un bébé réveillé, stop. J’installe Bébé Cacahuète sur son tapis d’éveil et file étiqueter le biberon de recueil du lactarium, le mettre au frigo et ranger le petit dej’. Je prépare une tartine pour Bébé M et je nourris le chien. Je monte m’habiller et me débarbouiller, fais les lits, range quelques livres et redescend avec une panière pleine de linge à laver et les vêtements de Bébé M. Je lui donne pour consigne de s’habiller quand il aura fini sa tartine et je remonte habiller sa sœur. En descendant je me rend compte que le cou de ma fille sent le fromage… (hum la macération à cause de la bavouille et de la chaleur) je remonte pour mieux la nettoyer et lui mettre de l’argile blanche pour assécher. De nouveau en bas Bébé M est toujours en pyjama 😑 mais il a fini sa tartine (wouhou !). Lavage de main (car changement de couche) et j’aide mon fils à s’habiller. Je lui demande de mettre ses chaussures pendant que Cacahuète fait une mini tétée. Il n’y arrive pas : c’est la crise, jeté de chaussure et hurlements. Je met 10 minutes à le calmer et l’aide d’une main tout en faisant téter la petite.

20190819_114227.jpg

11h – tout le monde est prêt, Bébé Cacahuète choisi ce moment pour faire caca 😞 Je la ressors de son cosy pour la changer pendant que Bébé M sort faire de la balançoire en attendant. Je jette la couche sale dans l’évier, le détachage attendra. Lavage de mains et on part. On passe au relais colis puis à la poste et direction l’aire de jeux. J’en profite pour checker mes mails entre 2 coups d’œil à mon petit escaladeur. Les bancs de l’aire de jeux ont été retirés, j’allaite donc Cacahuète debout, so pratique.

12h20 – de retour à la maison, je laisse Bébé Cacahuète dormir dans son cosy (#mèreindigne) et je prépare le repas. Pendant que ça cuit je met le poulet à mariner pour ce soir, Bébé M met la table. On mange, Cacahuète se réveille et je fini le repas avec ma fille sur les genoux.

20190819_135103.jpg

13h – repas fini, la table reste en plan le temps d’une tétée. Bébé M renverse une boite de petits jouets et refuse de les ranger, j’insiste sans succès. J’évite la crise en lui proposant de l’aider une fois la tétée finie. J’installe ma Cacahuète sur son tapis d’éveil et je range la table. Bébé M commence à fatiguer et s’énerver, je calme le jeu en lui proposant d’écouter un livre audio ensemble.

14h – Bébé M enfile une couche et je monte le coucher. Les 2 enfants dorment (la petite sur son tapis d’éveil #mèreindignebis), c’est parti pour la course quotidienne : lessive (j’ai une couche à détacher pour rappel), ménage, pliage des couches, paperasse, vaisselle, etc. Haché par plusieurs longues tétées évidemment.

16h10 – Bébé M se réveille, changement de couche, lavage de main et je sers notre goûter (oui, le mien aussi). Pendant qu’il finit sa compote je prépare une petite activité manuelle puis on s’y met.

17h – Bébé Cacahuète se réveille et ronchonne sur son tapis d’éveil (rassurez-vous elle n’y est pas depuis 14h, elle a passé la majeure partie de l’après-midi dans mes bras). Je la prend sur mes genoux pendant que je termine seule l’activité, j’ai perdu l’attention de Bébé M quand j’ai sorti la perforatrice, je le laisse jouer avec. Au moment où je termine se produit un feu d’artifice sur mes genoux, je file changer la couche de ma fille et détacher le lange. Pendant la tétée qui suit mon fils entreprend de faire une tour avec ses feutres alors que je lui ai demandé de ranger. Ça ne va pas comme il veut et il s’énerve, les feutres volent et il hurle : stop, on range les feutres. Il râle, mais s’exécute avec mon aide, on finit de ranger l’activité. Je lui propose de jouer dehors pendant que je m’occupe de sa sœur.

20190819_181458.jpg

18h – Je joue avec Cacahuète sur le tapis d’éveil tout en gardant un œil sur Bébé M qui fait de la balançoire. Il vient me voir toutes les 2 minutes 42 maximum (mon fils ce BABI) pendant ce temps pour me monter un papillon, une fleur, un avion, un cailloux dans sa chaussure, etc. Vers 18h30 j’étends une lessive et je demande à mon fils de rentrer, je vais donner un bain à Cacahuète et je ne veux pas qu’il reste dehors seul. Lorsqu’il enlève ses chaussures un paquet de sable tombe au sol, on passe le balais tout les 2. Il vient ensuite m’assister pour le bain de sa sœur puis part lire dans sa chambre.

19h20 – petite tétée et Cacahuète s’endort. Je m’attèle à la préparation du repas, mon grand garçon m’aide à éplucher les courgettes. Ma puce se réveille finalement dès que les légumes sont coupés. Elle est agitée et ronchon, comme souvent le soir, je la prend donc en porte-bébé pour cuisiner.

20h10 – on se met à table, Monsieur M nous rejoindra en cours de repas. En mangeant j’ai toujours Cacahuète sur les genoux, elle adore partager les repas avec nous. On débarrasse puis Bébé M part jouer un peu dehors avec son père. C’est les vacances, il se couche assez tard en ce moment et ils ont besoin de ce temps tous les 2.

21h10 – Monsieur M monte coucher Bébé M tandis que je commence ma soirée tétées groupées à changer Cacahuète de sein toutes les 5 minutes tout en regardant la télé.

22h30 – Ma fille lâche enfin mon sein, Monsieur M monte la coucher dans le berceau cododo. Je me prépare une tisane d’allaitement à consommer glacée pour le lendemain. Pendant que l’eau boue je fais la vaisselle, des biberons du tire-lait notamment et prépare la gamelle de légumes des lapins.

23h – Monsieur M me fait remarquer une odeur « de foin pourri » (je cite), ma tisane est toujours sur le feu… C’est bien trop infusé pour être buvable, je vide tout dans levier et je recommence. Je campe à côté de la casserole pour éviter de l’oublier une seconde fois puis je file sous la douche.

23h30 – Tout le monde au lit. Bébé Cacahuète se réveillera vers 5/6h pour téter et demain tout recommencera.

Remarques :

  • Contrairement à ce que beaucoup pensent, non je ne fais pas la sieste
  • Je ne passe pas non plus mon temps sur les réseaux sociaux ou des jeux en ligne
  • J’arrive à passer du temps de qualité avec mes 2 enfants, à tenir ma maison ET à prendre du temps pour les autres (don de lait), c’est éminemment fatiguant et grisant à la fois
  • Je perd quand même un temps fou avec les sollicitations incessantes de mon BABI/EABI, mes journées sont hachées de crises et de demandes incessantes
  • Mes mains n’ont jamais été aussi propres que depuis que je suis maman
  • Je boirais des thés chauds quand ils auront 20 ans

3 réflexions sur “Ma journée à « rien faire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s