Cette envie différente

Elle est là. Bien présente. Elle occupe la plupart de mes pensées en ce moment. Elle envahi tout mon esprit.

Et pourtant elle n’est en rien comparable à celle que j’ai commencé à ressentir il y a plus de 4 ans. Elle n’a pas la même intensité, elle n’a pas la même puissance.

Cette force qui me bouffait les entrailles auparavant. Cette faim, cette soif à la fois, cette envie de tout de suite, maintenant, sans plus attendre. Elle s’est un peu calmée en Août 2015, à la vue d’un + sur un test de grossesse. Les 9 mois qui ont suivi ont contribué à l’étancher, la naissance de Bébé M l’a complètement rassasiée.

Pour un temps. Alors que la première année de mon fils s’écoulait, je me demandais encore si cette envie reviendrait. Si elle était définitivement comblée ou si elle ressurgirait. Je n’étais alors pas sûre de vouloir un jour un deuxième enfant.

Et puis, insidieusement, tout en douceur, elle est revenue. Plus calme, plus mûre, plus aboutie. Elle s’est mise à grandir de jour en jour pour atteindre son summum pour les deux ans de Bébé M. Comme une horloge bien réglée.

Si la première m’avait complètement retournée, embarquée dans une tempête d’émotions intense et parfois dévastatrices. Cette « deuxième envie » est celle de la raison, de la tête et du coeur, et les tripes se tiennent tranquilles.
Si les mois (les années ?) qui ont été nécessaires à convaincre Monsieur M de s’engager dans cette aventure ont été un combat, cette fois nous sommes réellement deux dans cette histoire, deux à ressentir cette envie.
Si finalement le premier « oui » de Monsieur M avait été prononcé à demi-mot, sans vraiment d’engagement, en jouant à la roulette-russe plutôt qu’au tireur d’élite, je vis ces vrais essais comme une chance, comme un parcours que nous vivons ensemble, un vrai projet à deux.
Si l’annonce du positif avait laissé Monsieur M dubitatif, ne sachant pas choisir entre la joie et la peur, je suis convaincue que son ressenti aujourd’hui est bien différent et qu’il se ferait une joie d’être à nouveau papa.

Tout les paramètres sont réunis, différemment de la première fois, mais chaque aventure est unique n’est-ce pas ? Ne reste plus à cette nouvelle envie à être elle aussi comblée.

20170424_191228

7 réflexions sur “Cette envie différente

  1. mamanluju dit :

    C’est drôle, je me reconnais un peu dans ton texte : une envie très forte, presque viscérale pour mon aîné, une envie plus raisonnée, moins pressée pour ma deuxième. Un homme qui a fini par dire « oui » pour le premier car il voyait que je souffrais de ce manque d’enfant, un père tout à fait partant pour la seconde. Mais la même joie, le même bonheur, la même excitation lors de l’apparition du + sur le test 😉 Je te souhaite de tout cœur de le voir vite apparaitre !

    Bises

    Laurène

    Aimé par 1 personne

  2. Dinde De Toi dit :

    Moi je suis l’extra terrestre qui n’avait pas du tout de désir d’enfant alors que mon époux m’en réclamait un depuis plusieurs années 🙈 !!
    Je souhaite que le printemps refleurisse vite dans ton ventre ☀️, bonnes galipettes à toi 🤣 !!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s