Minsgame – Semaine #4 – Dernière ligne droite

Neuf derniers jours, 234 derniers objets! J’ai vraiment senti un tournant à partir du 25ème jour, c’est devenu plus difficile de trouver autant d’objet tous les jours, d’où l’intérêt de suivre le défi jusqu’au bout pour vraiment désencombrer. Défi relevé ou non? Réponse tout de suite!

Suite du tri des vernis avec 7 flacons qui, cette fois, rejoignent la poubelle tellement ils sont en mauvais état, et un aimant et des stickers pour nail-art qui seront donnés à mes nièces avec les vernis donnés précédemment. Et ensuite des babioles : un pot à coton, des cintres taille enfant et un flacon d’auto-bronzant ouvert depuis des lustres.

Encore des cintres, taille adulte cette fois, et un taille enfant, soit 19 au total pour être exacte! Je ne souhaite pas garder ces cintres en métal, je trouve qu’ils marquent trop les vêtements. Et 2 ceintures et un jean troué qui rejoignent la poubelle.

Les vêtements de Monsieur M, et il y’en avait! Trop petits, trop usés, plus à son goût… Monsieur M a fait un grand tri dans ses placards.

Un peu de tout pour ce 25ème jour (on en arrive à fouiner partout pour trouver le nombre d’objet, ça devient dur!) : 3 pochettes cadeau, 2 panières à fruits, 1 bouteille en verre, 1 vase, 1 ouvre-boite, 2 couteaux-suisses, 1 jouet tout abimé, des gants de ménage (l’intérêt d’utiliser des produits faits maison c’est que j’en ai plus besoin!), 2 cuillères en plastique, 2 boites à œuf (qu’habituellement je grade pour ma tante qui a des poules, mais je ne la reverrais pas d’ici le déménagement), 4 serviettes en tissus (j’utilise des débarbouillettes maintenant), 1 magazine de cuisine, 3 bouteilles d’huile et la notice de la friteuse (qui est déjà partie durant la première semaine du défi)

De la vaisselle jetable (serviettes, assiettes et pailles) qui viendra grossir une autre poubelle que la mienne, 3 trousses de toilette, 3 boites de calissons (je n’aime pas ça, oui je sais c’est du gachis), 4 pochettes cadeaux, un coffret de parfum Mustela que je refuse d’utiliser, 3 livres, un fer à cheval, une attache-tétine cassée, un capuchon de brosse à dent, un boite à bijou, un vieux téléphone, un spray aux huiles essentielles et un petit gant de toilette

19 vêtements m’appartenant qui sont usés, tâchés ou plus à mon goût. Et 8 vêtements de Bébé M qui rejoignent la plateforme Vinted et en attendant mes caisses de stockage (mais j’arrive bien à m’en débarasser, ça ne devrait pas m’encombrer trop longtemps).

7 gants de toilette et une fleur de douche (je n’en utilise pas, je trouve pas ça hygiénique), 2 serviettes de bain qui grattent, 2 paires de chaussures que je ne portent plus, 1 petit sachet, 4 vêtements à moi et Bébé M oubliés dans le tri de la veille, 3 notices, et 7 babioles (briquets, échantillon de parfum, jouets, etc.)

19 cotons à démaquiller lavables qui ont officié respectablement pendant 3 ans, mais qui sont devenus tout rêches, 8 tampons (j’ai une cup maintenant) et 2 paire de lunettes appartenant à Monsieur M.

10 tabliers de peinture non réutilisable, 1 livre, 1 canif (encore), 2 parfums, le reste des cotillons de l’anniversaire de Bébé M, une huile de massage pour le périnée (ouverte il y a plus de 2 ans donc…), une raclette à givre, 2 échantillons de savon et encore 11 babioles (porte-clés, grelots, mini-outils, cordon de lunettes, etc.)

Et donc… le défi est relevé! Je suis plutôt fière d’avoir réussi à me débarrasser de 465 objets devenus inutiles, c’est autant de place faite dans la maison et parfois (comme pour les ustensiles de cuisine) le début du changement pour un mode de consommation pour sain, et plus durable.

Heureusement que j’ai participé à une brocante en début de mois, cela m’a permis de me débarrasser des objets les plus encombrants et dont je pouvais récupérer un peu d’argent comme les appareils électroménagers. De nombreux objets ont aussi pu être donnés via le site de dons Donnons.org, je n’ai d’ailleurs même pas eu a me déplacer, les gens sont venus chercher ce que j’avais à donner directement chez moi. Une bonne astuce pour se débarrasser de ce qui peut encore servir, car ça fait parfois mal au cœur de jeter des choses encore en bon état. J’ai aussi plusieurs sacs à déposer la semaine prochaine chez Emmaüs, notamment les vêtements. Mais de nombreux objets ont quand même du rejoindre la poubelle ou la déchetterie, et c’est là qu’on se rend compte qu’on entasse aussi de véritable déchets, par flemme ou par sentimentalisme.

Malgré ces 465 objets en moins, je crois que le tri va continuer durant les jours à venir. Je vais profiter du déménagement pour vraiment revenir à l’essentiel. Comme quoi, ce n’était pas si difficile, et qu’en cherchant un peu (très peu) parfois, on trouve facilement de quoi désencombrer son intérieur.

Comme je sais que même si j’ai pris la résolution de ne plus garder autant de choses inutiles, le naturel revient souvent au galop, je prévois de me lancer à nouveau le défi du Minsgame l’année prochaine!

3 réflexions sur “Minsgame – Semaine #4 – Dernière ligne droite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s